T5 Angélique se révolte

Après avoir échappé aux Barbaresques, Angélique a retrouvé la terre de France. Mais le ressentiment de Louis XIV l’oblige à demeurer prisonnière dans son domaine du Poitou. Cependant, à l’ombre des forêts de son enfance, rôde l’odeur âcre des complots et de la rebellion : pourchassés par les dragons du roi, les paysans huguenots refusent de se convertir. Après la nuit sanglante de l’attaque du château du Plessis pendant laquelle son fils fut égorgé et elle-même odieusement souillée, Angélique, ivre de haine et de vengeance, prend la tête de la grande révolte du Poitou. Entre les troupes royales et les partisans de la jeune femme, c’est un combat inégal et tragique : décimés par les famines, les persécutions, les massacres, les protestants sont écrasés. Angélique vivra-t-elle assez longtemps pour fuir cet univers de cauchemar et de honte ?
Après les combats sanglants qui ont semé la terreur dans tout le Poitou, Angélique a réussi à s’enfuir et s’est réfugiée à La Rochelle. Dans cette puissante citadelle, bastion du protestantisme, la persécution religieuse se déchaîne. Angélique, recueillie avec sa petite fille par un honorable marchand huguenot, doit affronter de nouveaux dangers. Les provocations policières se font de plus en plus précises. Pour ceux qui refusent de se convertir il n’est bientôt plus qu’une issue : fuir, abandonner leur cité, la maison de leurs ancêtres, gagner le droit de vivre sur une terre lointaine… Sous la conduite de l’intrépide jeune femme, les fugitifs vont s’embarquer sur un navire pirate : le capitaine de ce mystérieux bâtiment n’est autre que le Rescator, ce prince des mers qui semble la poursuivre et éveille en elle les rêves les plus fous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s