Indomptable Angélique – 1967

$(KGrHqVHJBME9!Hdm5rFBPQup7FoGQ~~60_12Indomptable Angélique
Film (1967) de Bernard Borderie
Origine : France
Durée : 1h21

Dans l’espoir de retrouver Joffrey, Angélique se rend sur l’île des Langoustiers, en compagnie du fidèle Savary. Là, elle doit faire face au duc de Vivonne, intendant général des galères, qui a pour mission de la ramener auprès du roi. Angélique, en usant de chantage (il est le frère de la Montespan) l’oblige à l’embarquer à bord de la galère amiral, «La Réale», pour rejoindre la Sardaigne, où se cache Joffrey. «La Réale» est coulée par le navire du Rescator, pirate qui s’attaque aux bâtiments royaux et Angélique est récupérée par un infâme pirate d’Escrainville qui compte la vendre au marché, comme esclave. Entre temps, Savary, mourant est racheté par les hommes du Rescator, comme tous les galériens du bateau amiral, Le Rescator étant aussi un libérateur d’esclaves ! Or, le dit Rescator n’est autre que Joffrey en personne qui apprenant de la bouche de Savary qu’Angélique l’accompagnait, met tout en œuvre pour la retrouver. Cette dernière est vendue au plus offrant lors d’un infâme marché où elle est achetée une fortune. Abandonnée seule, devant une magnifique villa, elle se retrouve face à face à Joffrey qui l’a rachetée et libérée. Hélas, leur bonheur sera de courte durée, leur si longue séparation a laissé des traces et Joffrey restant persuadé qu’Angélique a cédé aux avances du Roi, ce Roi même qui les a détruit et qui l’a condamné à mort. Furieux, Joffrey retourne à bord de son bateau, tandis qu’Angélique se réfugie en larmes dans leur chambre : mais leur amour toujours aussi fort au fond de leur cœur, ne tarde pas à les pousser à nouveau l’un vers l’autre. Au moment où Joffrey revient sur la rive, Angélique courant au devant de lui, son bateau est brusquement incendié : Angélique ayant compris l’importance de ce bateau aux yeux de Joffrey, l’autorise à aller le sauver. A ce moment-là des hommes enlèvent Angélique et Joffrey se lance à leur poursuite, suivi de la plupart de ses hommes. Hélas, ils assistent impuissants de la berge à l’embarquement d’Angélique à bord du navire d’Escrainville…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s