Sonia Alain

Sonia Alain

Premier partage d’auteur avec Sonia Alain

En ce jour de st Valentin, je vais vous présenter deux romans dans la veine de notre auteur de prédilection.
Elle s’inspire d’Anne Golon, de Juliette Benzoni et d’autres encore. Sonia Alain nous comte une belle histoire entre deux héros Joffrey de Knox et Anne de Vallière pendant la guerre de Cent ans.
La recette est simple mais efficace : aventure, amour, trahison, passion….

Elle commence a faire parler d’elle en France pour ses trois romans. Sonia Alain est Canadienne. Éducatrice de formation, amoureuse de l’époque médiévale.

Ses trois romans sont disponibles sur différents sites . « Le Masque du Gerfaut », « L’amour au temps de la guerre de Cent ans » tome 1 & 2.

Cette série est pour l’instant un triptyque, mais je gage que plusieurs volumes viendront s’ajouter a ceux existants. Il est à mon sens, et à celui de l’auteur, important de les lire dans l’ordre. Logique vous me direz, mais il faut savoir qu’ils sont publiés chez deux éditeurs différents pour ce qui concerne le premier volume à savoir « Le masque du Gerfaut » et les deux autres.

Résumés :

« Le masque du Gerfaut »

En l’an 1335, le roi d’Angleterre revendique la couronne de France, ce qui plonge les deux pays dans une guerre sans pitié. Joffrey de Knox, un guerrier puissant de Bretagne, a décidé de s’allier à l’Angleterre, y voyant l’opportunité d’étendre son territoire et de s’enrichir davantage. Comme son père avant lui, il convoite surtout les terres du sud qui appartiennent au seigneur de Vallière, petit-cousin du roi de France. Pour parvenir à ses fins, le seigneur de Knox décide qu’il est temps de se présenter devant la veuve de Vallière pour réclamer son dû : la main de sa fille qui, alors qu’elle n’était encore qu’une enfant, avait fait l’objet d’une promesse de mariage par son père pour régler une dette de jeu.

Mais Joffrey de Knox ignore qu’Anne de Vallière est une jeune fille énergique et déterminée, qui se dressera courageusement sur son chemin… Elle saura trouver la force de supporter son sort grâce aux amitiés qu’elle noue dans l’entourage de ce seigneur craint de tous. Sensible et intelligente, Anne s’efforcera de percer le mystère de cet époux qui lui a été imposé, car derrière les colères et la brutalité de Joffrey, elle devine chez celui-ci une personnalité complexe où la dureté masque des blessures profondes.

« L’amour au temps de ma guerre de Cent ans » T1

Nous sommes en l’an 1346. La guerre en France fait rage, opposant
le roi Philippe VI de Valois à son homologue anglais Édouard III.
Jeanne de Belleville, une Bretonne de haute noblesse, voit sa vie
détruite par l’interminable conflit. Animée par un désir de
vengeance après avoir perdu son époux dans des circonstances
horribles, elle déclenche des hostilités contre le monarque français.
Édouard s’empresse alors d’accorder son appui à cette dame qui,
l’espère-t-il, l’aidera à vaincre le seigneur Joffrey de Knox, un de ses plus dangereux ennemis. Knox, un transfuge anglais et guerrier redoutable dans le camp adverse, a renoncé à tout ce qui le définissait auparavant, par amour pour son épouse Anne de Vallière. Lui qui se battait jadis dans l’armée d’Édouard III a pris les armes aux côtés du roi français, une trahison que le souverain anglais ne peut lui pardonner.

Les batailles sont légion durant la terrible guerre de Cent Ans. Les ennemis sont partout, les complots et les trahisons se multiplient. Et pour ajouter encore plus de drame à cette grande noirceur, la peste menace de décimer le peuple. Anne de Vallière fera tout en son pouvoir pour épargner son époux et ses enfants de ces malédictions, se montrant aussi rusée que ses détracteurs. Au cœur de l’adversité, trouvera-t-elle la force de faire face à son destin ?

Année prometteuse pour Sonia Alain | Romans historiques | Scoop.it

« L’amour au temps de ma guerre de Cent ans » T2

1349. Une guerre qui semble durer depuis toujours entre la France et l’Angleterre ne cesse de faire de nouvelles victimes dans les deux camps. Contrainte de fuir vers des contrées lointaines, Anne de Vallière aura à faire face à une culture diamétralement opposée à ses croyances. Comment affronter la dure réalité des harems que veut lui imposer son époux, mais surtout, comment protéger ses enfants dans cet environnement hostile ? Hélas, quand celui qu’elle aime prend le rôle de cheikh auprès du Sultan, il devient un tout autre homme. Quelqu’un qui lui est totalement étranger.

Pendant ce temps, en France, le passé trouble de Joffrey de Knox refait surface, fragilisant le lien qui l’unit à Anne. La jeune femme devra regagner la cour du roi afin de se battre pour préserver ce qui lui appartient de droit. Seulement, un ennemi du passé tentera de lui barrer la route. Plusieurs questions viendront la tourmenter : Jusqu’à quel point la cour du roi est-elle corrompue ? Jusqu’où est-elle prête à aller par dévotion pour Joffrey ? L’amour à lui seul est-il suffisant pour contrer la haine qui déchire les deux royaumes et l’insatiable soif de pouvoir des hommes ?

Mon avis:
Le premier volume « Le masque de Gerfaut » plante le décor, on apprend a connaître les deux héros et leurs familles. La rencontre entre eux est explosive, voilé d’un nuage noir… Par la suite l’intrigue ne cesse de nous tenir en haleine tout au long du roman.

Malgrè quelques légères répétitions dans l’histoire , son écriture est fluide et plus qu’agréable. Elle sait planter le décor. Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre en tournant les pages avec envie pour découvrir la suite.
Sonia Alain fait rebondir sans cesse les aventures des héros. Il n’y a pas de  temps mort , on est pris dans sa lecture du début a la fin, on partage les émotions d’Anne et de Joffrey tout au long de l’histoire. Sonia Alain ne laisse aucun répit a ses personnages.

Le seul reproche que je pourrais lui faire ?! Peut être quelques  longueurs lors des passages historique explicatif. On sent qu’elle connait très bien son sujet, sur le bout des doigts . Donc ,entre nous, pas vraiment de reproche au vu de la qualité de l’écriture .

« L’amour au temps de la guerre de Cent Ans »

Sens du rythme, intrigue, passion, trahissons…. mes sentiments lors de la lecture du premier volet se confirme dans cette suite. Nous retrouvons Joffrey et Anne vibrant d’amour l’un pour l’autre mais jusqu’à quand?
Ce roman va vite, mais sa qualité n’en pâti pas pour autant.
J’ai été déçue en voyant la page 317 signifiant la fin du roman.

Je n’ai qu’un conseille a vous donner….. acheter ces deux romans vous de le regretterez pas. Vous retrouverez des clins d’œils a certains passages de romans connus de nous .
Le troisième volume (qui est donc le deuxiéme de la série – vous suivez toujours?- paraitra le 20 février 2013.

Bonne lecture
Pour plus d’information sur l’auteur et ses romans:
Ses pages Facebook: Le Masque du Gerfaut, L’amour au temps de la guerre de Cent Ans
Son blog

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s